:: AINTOPIA :: CONTEXTE & CIE Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte

avatar
Asuna
Petit nouveau
Occupation : Stalker Senpai
Disponibilité : Disponible surtout en période de vacances
Humeur : Avatar de CCCrush
Contexte conquis : V3RSUS, Aintopia, Mizt et Spacecom
Messages : 5
Mer 21 Fév 2018 - 15:58
Asuna


Suite à la troisième guerre mondiale, les armes nucléaires ont ravagé la surface du globe et sa population. Celle-ci, réduite de 95%, est passée de 6 milliards à 300 millions.
Des impacts de missile et la fonte des glaces ont redessiné les pays.
Il ne reste dorénavant que deux grands continents. Les reste de ce qui fût autrefois L'Europe et l'Asie ne forme désormais qu'un pays, Aintopia. L'autre étant les restes de l'Amérique, autrefois grande puissance économique et militaire, il n'en reste plus qu'un amas de petites îles, appelées Aquasyris.

La population s'est regroupée sur Aintopia, n'ayant plus accès à l'électricité, les Hommes ont régressé jusqu'au Moyen Âge en seulement 3 ans. Nous avons délaissé les bâtiments qui menaçaient de s'effondrer pour des cabanes, faîtes de pierre et de chaume, construit à la main, par des gens qui devait s'inventer charpentier. Il n'y avait plus de système économique, plus de politique, plus ce qui faisait des humains un être vivant à part.
Ils devaient chasser, pêcher, dormir, se reproduire et survivre.
On ne respectait plus rien, il n'y avait plus d'autorité, ni de justice. Toutes les heures, des femmes se faisaient violer, des enfants mourraient de faim, des hommes se faisaient tuer pour un peu de nourriture.
Petit à petit, la nature reprenait ses droits et soumettait les Hommes qui l'avaient jadis maltraité. Elle leur faisait payer leurs crimes, leur cruauté et leur égoïsme. Déchaînant sur eux tout ses éléments, elle se vengeait et remettait ses rois déchus à la place qui leur était dû.

Pour ne rien améliorer, les radiations des bombes nucléaires ne laissèrent pas les autres habitants de la planète bleue indifférent. On pourrait appeler ça des mutations, mais une chose était sûre, personne ne reconnaîtrait l'ancienne Terre dans tout ça. La faune et la flore se transformèrent, évoluèrent. Des monstres difformes avec trois pattes et dix griffes avaient remplacé les animaux. Des plantes aux racines interminables, aux fleurs aux parfums douteux et des lianes poussant partout avait remplacé la pelouse qu'on mettait dans son jardin. L'homme était à présent en bas de la chaîne alimentaire.
Tout avait bougé, tout. Sauf les humains. C'est comme si mère nature voulait nous faire passer un message, nous dire qu'à partir de maintenant, on avait plus besoin de lui. Qu'il était temps pour lui de disparaître.
 
Ce monde était désormais hostile à l'être humain.
 
Seulement, il existait des Hommes qui n'avait pas dit leur dernier mot. Ils étaient au début pas nombreux, mais il s'agissait de quelques hommes qui avait gardé la sagesse des anciens.
Elles se plongèrent corps et âmes dans des recherches sans fin, elle cherchait une solution, quelque chose qui ferait que l'être Humain retrouverait sa place et sa civilisation.
Ils étaient 5 clans.

C'est au bout de 7 ans, que la réponse à leur problème fût trouvée.



Suite à des millions d'expériences, voir des milliards. On trouva la solution. Des gênes d'un peu n'importe quoi avait été mélangé dans des corps humains avec un savant dosage. Ces expériences mena à des hommes appelé grossièrement "magiciens". C'était plus scientifique que magique, mais le résultat était là. Les humains pouvaient maintenant dompter les éléments et les utiliser à leur bon vouloir.

Enfin...

Par sécurité avant tout, les 5 clans décidèrent de garder ces pouvoirs pour elles. Afin de redresser le monde, elles décidèrent d'en être les chefs. Mettre ce qui leurs semblait être un don du ciel au service de tous était trop dangereux.

La pente se remonta petit à petit. Les 5 clans créèrent une organisation, Osyldis et s'en partagea le commandement. Ils regroupèrent les survivants et, en échange de la main-d’œuvre, leurs promettaient la sécurité.
Osyldis s'organisa comme une armée, les grades furent gardé et pour les décisions importantes, on organisait un conseil avec les chefs de chaque clan.

Malheureusement, cet ordre ne dura qu'1 an.

Le chef du cinquième clan fût tué. Par une nuit sans lune, quelqu'un s'était glissé dans la chambre de la victime et lui avait tranché la tête. On ne retrouva pas le coupable, juste le corps du haut-dignitaire.
Chaque clan suspecta l'autre, se méfiant de tout et de n'importe quoi. Des disputes éclatèrent et le conseil se divisa. Profitant de l'ambiance générale, un clan se démarqua et prit la tête d'Osyldis.

Voilà l'histoire d'Aintopia
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANARCHY :: AINTOPIA :: CONTEXTE & CIE-
Sauter vers: